Lille Métropole Communauté Urbaine : LE BON SENS L’A EMPORTE !

Les élections municipales des 23 et 30 mars dans les 85 communes de LMCU, avec les résultats que l’on connait, avaient conduit à une inversion du rapport de forces de 2008 et ce, malgré le travail réalisé par Martine Aubry et sa large majorité.

Quelque soit le jugement que l’on peut porter (et que je porte) sur un mode électoral où un homme ou une femme ne pèsent pas le même poids démocratique selon la commune où elle (ou il) habite, les chiffres sont là qui ne permettaient plus la reconduction à la Présidence de Martine Aubry.

Deux solutions étaient alors possibles :

– soit une Présidence UMP avec une majorité droite-centre droit et une opposition de gauche

– soit une candidature de large rassemblement avec une large majorité

On s’en doutera : c’est cette deuxième option que j’ai soutenu !

 Et je peux donc dire ma satisfaction après l’élection de Damien Castelein pour qui j’ai voté de voir installé un large exécutif avec 20 Vice-Présidents et 14 conseillers délégués qui rassemble tout le Conseil hors FN.

 C’est dans ce cadre et pour toutes ces raisons que j’ai accepté une Vice Présidence pour prendre ma part à une tâche qui s’annonce lourde en ces temps difficiles.

C’est dans le même esprit et avec cette même volonté que j’ai plaidé ce mercredi à Paris lors d’une réunion commune de l’Association des Maires des Grandes Villes de France et de l’Association des Communautés urbaines de France pour un même rassemblement de toutes les sensibilités politiques pour mieux peser sur les difficiles négociations avec l’Etat.

J’espère que, là aussi, nous y arriverons !

Gérard CAUDRON