«

»

Carnet n° 467 du 11 septembre 2017

« 35ème édition de la Foire aux Associations… ça c’est Villeneuve ! »

 

J’aurais pu ouvrir ce 467ème carnet sur plusieurs sujets qui ont marqué la semaine écoulée, « cyclone sur les Caraïbes », « massacre à la tronçonneuse des emplois aidés », «Jupiter à Athènes », … mais même si ces sujets importants, et pour certains vitaux, vaudront que j’y revienne tout au long de ce carnet, j’ai choisi de  titrer mon carnet sur cet événement annuel, notre « Foire aux Associations », qui, les plus anciens s’en souviennent, nous vit « pionniers en la matière » il y a 35 ans mais qui, surtout, a gardé depuis et encore hier, toute sa vitalité, son attractivité et son dynamisme.

Plus de 150 associations participantes à des degrés divers, des centaines de militants associatifs qui les ont accompagnées et animées, 3000 citoyennes et citoyens de tous âges qui les ont visitées…, les comptes sont bons, et ce, ne les oublions pas, avec les concours actifs de plusieurs services municipaux ainsi que de nombreux élus (de presque toutes les sensibilités).

 

Un grand moment en ce dimanche de rentrée, particulièrement chaleureux et convivial cette année, avec, pour ce qui me concerne, plusieurs heures de visites de stands, de contacts et de discussions, la mise à l’honneur symbolique de 8 associations et surtout de deux grandes militantes Villeneuvoises qui ont « labouré » notre terrain associatif durant des décennies.

 

gc foire aux assoJ’ai pu enfin, après l’introduction de Monique Lempereur, déléguée à la vie Associative, dire ce que le monde associatif a fait pour Villeneuve d’Ascq depuis des décennies et son apport à travers près de 500 associations « actives dans la vie collective Villeneuvoise » parmi plus de 1500 agissant dans tous les domaines, contribuant ainsi à faire de Villeneuve d’Ascq une ville rayonnante et attractive…

Somme toute : « Une ville en mouvement », comme Décathlon l’a fait aussi ce week-end sur son campus avec le Vitalsport et comme un millier de visiteurs l’ont aussi goûté à Asnapio ce dimanche.

 

Nous y mettons de gros moyens : près de 6 millions d’euros de subventions et plus de 5 millions d’euros d’aides supplétives en locaux, salle et matériels.

Mais « ça vaut le coup ! »

 

D’où notre et ma colère…., et j’en viens à une funeste décision gouvernementale, après l’annonce brutale de la quasi-fin des contrats aidés (sauf d’ailleurs curieusement pour ses administrations d’État…), une fin qui va toucher durement nos services publics municipaux, les associations qui en ont besoin pour vivre et surtout à Villeneuve d’Ascq des dizaines de citoyennes et de citoyens parmi les centaines de milliers en France qui, brutalement, « sont rejetés dans le trou » par un comportement qui nie la dimension humaine et qui ne raisonne qu’en termes de comptabilité et de statistiques à très court terme.

Connaissent-ils, « ces princes qui nous gouvernent », ce que ces femmes et hommes peuvent ressentir quand à la mi-août, ils apprennent qu’au 1er septembre ils devront reprendre la route de Pôle Emploi ?

Pour moi, si on peut discuter de tout, si des réformes sont nécessaires, s’il faut s’adapter aux changements, une telle attitude est inexcusable (et je pèse mes mots) surtout quand dans le même temps on baisse l’ISF !

 

Et « cerise sur le gâteau » (si on peut dire), c’est le moment que choisit le Président Macron, depuis Athènes où il a sans doute pensé retrouver « ses gènes et racines », pour parler, à propos de celles et ceux qui seront dans les rues de nos villes pour dire leurs angoisses, refus, colères et inquiétudes, de « fainéants, cyniques et extrémistes… » oui vraiment « il en est aujourd’hui qui perdent les pédales » !

 

Face à ce qu’est devenue notre vie publique à l’extrême droite, chez certains LR de la droite dure, en passant par l’arrogance du noyau dur macroniste avant de faire un saut jusqu’à la frange la plus excessive des mélenchonistes…, il reste heureusement, j’en suis sûr, des citoyen(ne)s et des militant(e)s de bon sens aujourd’hui désorganisés, désemparés et inaudibles…

Une nouvelle fois je les appelle à relever la tête, à gauche bien sûr, dans le camp du Progrès toujours, mais aussi dans la droite véritablement Républicaine !

 

Et j’évoquerai à ce propos ce qu’il m’arrive de me redire dans mes moments de solitude, ces mots de John Lennon (1940 – 1980)

« Rêver seul ne reste qu’un rêve.

Rêver ensemble devient la réalité »

 

Sans oublier, à ce propos, ce qui doit idéologiquement rassembler ces militant(e)s et citoyen(ne)s en « déshérence politique »

ce message de Jean Jaurès :

« Le courage, c’est d’aller à l’idéal et de comprendre le réel »

 

A ce propos, ces mots me rappellent aussi un certain Arthur Notebart qui fut Maire de Lomme et qui, en tant que Président de la CUDL, fut l’artisan-géniteur de notre métro. Il va être enfin sorti de l’oubli pour donner son nom à une station de métro Lommoise…

Dans l’actualité de la semaine écoulée je n’oublierai bien sûr pas d’évoquer les cyclones qui ont meurtri les Caraïbes et des dizaines de milliers de Français d’Outre-mer…

Ce n’est, certes, pas la première fois mais « c’est de plus en plus pire » à ce jour avant que « le réchauffement climatique » n’aggrave davantage encore ces catastrophes et drames dans le futur y compris aux États-Unis dont le Président pourtant, ose nier « les liens de causes à effets » avec son laxisme en matière de lutte contre tout ce qui crée ces désordres innommables et mortels pour les générations futures.

 

Là encore, quand j’entends certaines déclarations bassement politiciennes contre le gouvernement français en métropole, je me dis « jusque où ira l’ignominie de leurs auteurs ? »

 

Si dans ce domaine et à ce propos comme dans bien d’autres, François Mitterrand a su bien dire que « La Démocratie, c’est le droit institutionnel de dire des bêtises ».

Je rappellerai surtout, pour en terminer aujourd’hui, cette phrase bien connue  d’Albert Einstein :

« Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue ».

21615979_10214245116391289_6412718073860631300_n