Carnet n° 510 du 9 juillet 2018

Vous avez dit « vieux monde ? »

 

Cette semaine a sans doute ouvert sur Villeneuve d’Ascq la campagne des élections municipales dans un style et avec des termes à mon égard que j’attendais de la part de leurs auteurs situés à l’extrême gauche populiste de notre échiquier politique…

Ils se sont démasqués sans doute plus tôt que prévu.

Piqué au vif par le jugement que j’avais formulé en interne du groupe RC/EPVA et relayé par « un poisson-pilote » déjà clairement identifié (définition du poisson-pilote : qui accompagne les requins dans leur nage et s’accroche grâce à une ventouse), un jugement sur leurs « piètres cinémas » allant du ridicule à l’indignité commencés à l’Assemblée Nationale avec leurs cravates enlevées, poursuivis à Villeneuve d’Ascq par le port de baskets lors de manifestations patriotiques et, il y a quelques jours, en caricaturant de manière tout à fait indigne des malades gravement atteints en attente de SAMU et ce, pour faire leur « pub politicienne » médiocre.

Inspiré par « le poisson pilote » en question ou même écrit par lui, un communiqué public dont les termes sont sans doute à la limite de la loi, quand je vois pourquoi j’ai été mis en examen suite à une plainte d’une élue LR pour cause d’article de groupe FN contre elle paru dans la Tribune en 2015, un communiqué public, disais-je, qui se termine ainsi :

« Gérard Caudron appartient à un vieux monde qui a fait son temps et il serait salutaire de passer à autre chose ».

Alors oui, je le confirme, y compris à ceux qui s’en « font les gorges chaudes », en ce lundi 9 juillet 2018, je suis fidèle aux valeurs et aux règles d’éthique propres à ce que certain(e)s appellent « l’Ancien Monde » et je ne suis pas de ceux qui nous vendent un soi-disant « Nouveau Monde » sans principe, sans valeur et sans éthique.

Oui donc j’y suis fidèle et j’en suis fier  et je n’ai que mépris pour celles et ceux qui, pour des raisons de basse politique, sont prêt(e)s à tout… pour faire leur place, y compris pour certain(e)s, quitte à rêver au niveau national sinon local à « une alliance à l’italienne ».

Non seulement c’est contraire à ce que je suis et à ce que j’ai toujours été mais vraiment Villeneuve d’Ascq ne mériterait pas cela ! si j’ajoute que, venant sans doute pour partie des mêmes milieux, on peut lire sur Facebook que certain(e)s demandent que les policiers soient désarmés, affirmant que la violence préparée, entretenue et organisée dans certains quartiers qui conduit en quelques heures à des destructions et des incendies à coups de cocktails molotov est tout à fait « compréhensible ».

C’est sans doute aussi cela « le Nouveau Monde » rêvé par certain(e)s, un monde pas si nouveau que cela d’ailleurs puisque déjà amplement décrit dans des films américains il y a 20 ans et plus…

Ce n’est pas mon monde ni celui que je veux pour les générations qui viennent. C’est pourquoi, malgré mon âge qui fait ricaner certain(e)s mais qu’elles et ils ne risquent pas d’atteindre si « le monde nouveau » dont elles et ils rêvent se réalise,

oui, c’est pourquoi je ne baisserai jamais ni les bras ni la garde tant que j’en aurai la force à Villeneuve d’Ascq, en France et en Europe.

J’ai écrit, il y a une semaine, que je dirai mes intentions le 27 février 2019 et il n’est donc pas utile d’essayer de les deviner ou de spéculer sur elles… ni chez mes amis, ni chez mes adversaires, ni chez mes faux amis…

Une chose est sûre pour moi : c’est que les résultats du sondage commandé par « Rassemblement Citoyen » à l’IFOP me permettent aujourd’hui soit « une sortie plus qu’honorable » soit d’envisager une élection dans de correctes conditions qui ne manqueront pas de s’amplifier.

« Soi-disant Nouveau Monde » contre « Ancien Monde » avec certes ses qualités et défauts connus, « le combat » est donc engagé à Villeneuve d’Ascq comme dans de très nombreuses communes.

Il n’est pas nouveau puisque c’est ce même combat dans les mêmes termes qui a conduit à « l’élection surprise » du Président Macron,

celle de 313 « marcheurs », la plupart inconnus en dehors de quelques notables ralliés venus du PS, de chez les LR voire des verts…,

et celle de 17 « insoumis » (j’ai bien dit 17 et pas plus).

Pas étonnant qu’ils aient tous ou presque besoin de faire du cinéma parmi lesquels nos deux nordistes de la 1ère et 2ème circonscriptions qui pourraient nous dit-on se positionner en 2020 à Lille et à Villeneuve d’Ascq donnant ainsi un bel exemple de « modernité en politique »… moins de 3 ans après avoir été élus députés. (heureusement pour moi, s’ils ont été élus ce n’est ni avec mon soutien ni même avec mon vote).

C’est en effet au nom d’un « Nouveau Monde » et du « dégagisme » des acteurs de « l’Ancien Monde » que le Président Macron a été élu.

C’est aussi au nom du « dégagisme » que Monsieur Mélenchon a clairement installé la seule et très petite opposition lisible à gauche dans les médias avec 17 députés sur 577.

C’est donc au nom d’un Nouveau Monde que M. Macron a fait, dès son élection, des cadeaux aux très riches pour plus de 5 milliards d’euros, et depuis, a dû procéder à du « grattage fiscal » sur tous les autres citoyens pour compenser ces cadeaux dispendieux, économiquement inutiles et socialement dégradants.

C’est aussi au nom de ce Nouveau Monde que M. Mélenchon et les siens ont fait le vide autour d’eux contribuant à faire disparaître toute forme de social-démocratie tout comme M. Wauquiez l’a fait dans ses rangs pour « éliminer » les tenants d’une droite républicaine modérée.

C’est maintenant ce qui risque de se passer en Europe dans 11 mois lors des Elections Européennes qui pourraient voir les nationalistes et les populistes de droite comme de gauche approcher et même avoir la majorité au Parlement Européen ce qui sonnerait le glas de l’Union.

Du jamais vu depuis que, grâce à ses Pères Fondateurs, l’Union Européenne nous a fait sortir des affres de la guerre.

Du jamais vu jusqu’à ce que ce soi-disant « Nouveau Monde » nous fasse replonger dans des miasmes qui ont conduit aux horreurs du 20 ème siècle (miasmes d’après le dictionnaire : « gaz putride provenant de substances en décomposition »).

Je ne sais pas encore aujourd’hui pour qui je ferai campagne en juin 2019 mais je sais que je ne resterai pas muet ni immobile face aux malheurs qui nous guettent.

« Nouveau Monde toujours » avec Mrs Trump, Poutine, Erdogan … ?

On croit rêver mais ce n’est pas parce que certains, certes plus jeunes, leur font la cour qu’on ne peut pas regretter l’ancien Monde des années 1950 à 2010 qui vaut mieux qu’un soi-disant « Nouveau Monde » aux couleurs des années qui vont de 1930 à 1945.

A voir sur Facebook, les travailleurs en lutte en 1936 s’adresser aux vacanciers d’aujourd’hui en leur disant :

« s’ils ne s’étaient pas remué les fesses en 1936, vous ne pourriez poser les vôtres sur le sable aujourd’hui ! »

Idem avec les images des soldats alliés donnant leur sang et leur vie dans l’eau et le sable des plages de Normandie en juin 1944 et ceux des troupes venues d’Afrique du Nord en Août 1944 en Provence, des images mises en parallèle de baigneurs et de baigneuses en juillet 2018…

Où sont « les vieux » et « l’Ancien Monde » ?

Qui sont celles et ceux qui soi-disant ont fait leur temps en face de celles et ceux qui n’ont encore rien fait de leur temps sinon du discours et du cinéma ?

Non la France ne mérite pas cela.

Non l’Europe ne mérite pas cela.

Non le Monde ne mérite pas cela.

Et Non Villeneuve d’Ascq ne mérite pas cela, Villeneuve d’Ascq, une Ville qui s’est construite et qui rayonne grâce à ses élus, un peu sans doute, grâce peut-être aussi un peu grâce à moi, mais grâce surtout à tous les Villeneuvois que j’ai toujours réussi à rassembler sur l’essentiel en faisant fi de l’accessoire.

J’ai réussi à le faire durant des décennies, une durée sans doute nécessaire pour éviter l’éphémère qui disparaît aussi vite qu’il est apparu.

Cette volonté, ces actions, cet esprit et leurs résultats survivront-ils à mars 2020 ?

Cela dépendra des Villeneuvois(es).

Si je peux y contribuer à quelque niveau que ce soit, je n’y manquerai pas sur la base des valeurs et des règles d’éthique que je rappellerai au pied de l’Arbre de la Liberté à Annappes ce 14 Juillet à 11 heures après le bal au LaM et le feu d’artifice à Canteleu le 13 et avant « la cervoise » et le bal du 14 après midi à Concorde.

Et ce, après avoir tout au long de la semaine écoulée, travaillé pour Villeneuve d’Ascq à l’Hôtel de Ville et à la MEL, à Dabaddie et à la Caserne de la Gendarmerie, avec les commerçants au Lam, le tout bien sûr, en écoutant les résultats des Français en Russie et des Français en Volley à Villeneuve d’Ascq,

sans oublier les premiers départs en Centres de Vacances qui continueront tout au long de la prochaine semaine.

Oui Monsieur le Député, oui Mesdames et Messieurs les « insoumis », « l’Ancien Monde » que vous brocardez, c’est d’abord cela, et vous feriez bien de vous en inspirer au lieu de cracher votre venin sur moi… d’autant que « j’en ai vu d’autres ».

Ce dimanche, j’avais le choix entre la finale du Volley au Grand Stade, non loin de la Ministre, et Asnapio, la finale d’un tournoi de Bourles et un premier départ de jeunes colons villeneuvois.

Je n’ai pas hésité une seconde.

Bienvenue donc dans « le vieux monde », celui de « l’humain d’abord ! ».

https://www.facebook.com/santeplusmag/videos/2042163145846467/?t=3