Carnet n° 488 du 5 février 2018

« Être Maire »… (des années 80 et (ou) des années 2020) »   Il est des moments dans la vie, en particulier quand on voit « certains horizons » se rapprocher, où l’on s’interroge sur sa vie, le sens de sa vie et celui même de la vie, voire, sur le (ou les) bilan(s) que l’on peut honnêtement en …

Continue reading

Carnet n° 487 du 29 janvier 2018

« Chapeau Monsieur Macron ! »   L’expression est connue mais beaucoup l’ignorent, si elle est empreinte aujourd’hui d’un certain humour parfois grinçant, elle date du XVII ème siècle, à l’époque où on enlevait son chapeau en signe d’admiration de celui qu’on saluait. Aujourd’hui, non seulement le port du chapeau n’est plus « monnaie courante », non seulement ceux qui …

Continue reading

Carnet n° 486 du 22 janvier 2018

« Savoir jusqu’où on peut aller »   C’est Henri Bergson qui m’a donné ce matin, avec une de ses citations, le titre et l’ouverture de mon 486ème carnet en forme de question à laquelle il apporte une réponse qui me va bien : « Je ne vois qu’un moyen de savoir jusqu’où on peut aller, c’est de se …

Continue reading

Carnet n° 485 du 15 janvier 2018

« L’essentiel est sans cesse menacé par l’insignifiant »   Ce constat si bien résumé en 7 mots par René Char, qui peut dire qu’il ne l’a jamais fait ? Que ce soit dans sa vie privée ou dans la vie publique…   Au niveau du privé, la vie se charge de nous le rappeler souvent durement… Au …

Continue reading

Carnet n° 484 du 8 janvier 2018

« Des vœux comme s’il en pleuvait »   Tradition oblige : après l’exercice des vœux écrits imprimés, électroniques ou manuscrits, et tandis que perdurent des « embrassades »… quelque peu « perturbées » par « l’air du temps » et les syndromes grippaux, des embrassades ou poignées de mains assorties d’une formule certes « claquante » mais sans véritable appel en retour : « meilleurs vœux ! » (un …

Continue reading

Carnet n° 483 du 1er janvier 2018

« Bonne année 2018 ! »   A l’heure où chacun(e) y va de ses vœux en les personnalisant de vive voix ou en les écrivant de sa main… (comme je l’ai toujours fait et comme je continue à le faire), tandis que beaucoup d’autres usent de la « technologie » pour des envois multiples de mails ou de sms …

Continue reading

Carnet n° 482 du 28 décembre 2017

« Le poids des mots, le choc des photos » Cette devise célèbre d’un non moins célèbre magazine, Paris Match une devise  née avec lui en 1949, a duré, quant à elle, jusqu’en 2009. Elle reste toujours plus vraie que jamais pour et dans la plupart des médias, qu’ils soient de papier ou électroniques (ou les deux) …

Continue reading

Carnet n° 481 du 18 décembre 2017

« L’intelligence (et l’odeur) d’un cendrier vide »   J’ai voulu ce matin ouvrir mon 481ème carnet avec cette expression utilisée par un avocat à propos d’un terroriste présumé en attente de jugement pour qualifier la plupart des outils de communication (et ce qu’on peut trop souvent y lire) et qu’on dénomme injustement « réseaux sociaux » (ces réseaux électroniques …

Continue reading

Carnet n° 480 du 11 décembre 2017

« Souvenir, souvenir »   Pouvais-je, en ce lundi 11 décembre 2017, ouvrir mon 480ème carnet sans un clin d’œil à Johnny Hallyday via le titre d’une de ses premières chansons de 1960 qui a marqué mon adolescence comme celle de beaucoup de jeunes de ma génération d’alors… Comme trop de nos parents, de nos amis et …

Continue reading

Carnet n° 479 du 4 décembre 2017

« L’excès de langage est un procédé coutumier » (habituel et ordinaire selon le « Larousse »)   Et c’est François Mitterrand qui aimait à le dire : « L’excès de langage est un procédé coutumier à celui veut faire diversion », une vérité, (« sa part de vérité ») à laquelle j’ajouterai (40 ans plus tard), à l’heure des « nouvelles formes de communication », …

Continue reading